Congés maternité

Congé maternité : les formalités

Certaines démarches sont nécessaires et préalables pour demander un congé maternité. On peut ainsi distinguer trois démarches préalables.

La première implique que la salariée enceinte déclare sa grossesse à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Cette déclaration doit s’effectuer avant la fin de la 14e semaine de grossesse. Elle devra aussi avant cette échéance faire une autre déclaration de sa grossesse à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

La deuxième consiste pour la salariée enceinte à informer son employeur ou un supérieur hiérarchique. La troisième étape quant à elle, consiste pour l’employée enceinte à préparer son retour. L’employeur quant à lui a le devoir de lui établir une attestation de salaire dès le début du congé.


Durée d’un congé maternité

Le congé maternité s’étend sur une période de 8 semaines. Cette période inclut le temps avant et après l’accouchement. Il s’agit dans ce cas de la durée maximale du congé. Toutefois, l’employeur peut respecter 6 semaines après l’accouchement pendant lesquelles la salariée ne devra pas reprendre du service.

Voilà en quelques mots ce qu’il faut savoir sur les congés de maternité. Grâce à ces informations, vous saurez désormais quoi faire si un de vos proches se retrouve dans un tel état.