fbpx

Démission, définition

Démission : c’est quoi ? La démission désigne une prise unilatérale de la part d’un employé de la décision de ne plus continuer à travailler pour son employeur. Elle renvoie à l’abandon d’une mission ici symbolisée par le travail. Elle peut être formulée par écrit ou verbalement à l’autorité hiérarchique pour information. En principe, elle […]

Démission : c’est quoi ?

La démission désigne une prise unilatérale de la part d’un employé de la décision de ne plus continuer à travailler pour son employeur. Elle renvoie à l’abandon d’une mission ici symbolisée par le travail. Elle peut être formulée par écrit ou verbalement à l’autorité hiérarchique pour information. En principe, elle s’impose à l’employeur et dès lors, ce dernier doit songer à remplacer le candidat à la démission.


Quels sont les droits alloués à une personne démissionnaire ?

En principe, une démission dans sa forme normale, ne peut faire l’objet de paiement de droits en aucun cas. Quand elle est amorcée à l’initiative de l’employé, cela n’est pas assujetti de droits au chômage. Cependant il existe des cas spécifiques pour lesquels l’employé démissionnaire peut prétendre à des allocations chômage.

Il s’agit entre autres des situations de licenciement, de contrat à durée déterminée à terme, de rupture classique du contrat à durée indéterminée entre autres. De même, en cas de démission qualifiée de légitime, la personne démissionnaire peut bénéficier à sa demande du réexamen de son dossier. Mais ceci n’est possible qu’après quatre mois de chômage.