fbpx

Location d’appartement pour un chef d’entreprise : quelles pièces dans votre dossier ?

Vous êtes dirigeant d’entreprise et vous avez comme projet de louer un appartement ? Nous vous expliquons tout pour faire de ce projet une réussite. Pourquoi préparer un dossier de location ? Vous vous apprêtez à chercher un appartement ou une maison pour pouvoir vous installer ? Sachez que la concurrence peut-être rude. Mieux vaut […]

Vous êtes dirigeant d’entreprise et vous avez comme projet de louer un appartement ? Nous vous expliquons tout pour faire de ce projet une réussite.

Pourquoi préparer un dossier de location ?

Vous vous apprêtez à chercher un appartement ou une maison pour pouvoir vous installer ? Sachez que la concurrence peut-être rude. Mieux vaut avoir un coup d’avance et d’ores et déjà penser à constituer un dossier béton pour convaincre votre futur propriétaire ! Et dans cette course à la location, c’est en grande partie votre dossier qui fera la différence !

Votre dossier aura pour but de justifier de votre situation personnelle et professionnelle. Sachez que la liste des documents demandés par le propriétaire est une liste encadrée par décret. Le propriétaire est donc requis par la loi de vous demander un certain nombre d’éléments. C’est bien entendu sur ces éléments là qu’il pourra également prendre sa décision.


Documents à fournir pour un salarié

Votre pièce d’identité

Il vous sera tout d’abord demandé de justifier de votre identité. Pour ce faire il vous faudra commencer par ajouter à votre dossier une pièce d’identité. Celle-ci peut-être une carte d’identité, un passeport, un permis de conduire ou encore une carte de séjour ou de résidence.

Votre domicile

Il vous sera également demandé de justifier de votre domicile. Plusieurs documents peuvent faire l’affaire : une facture de votre fournisseur d’énergie ou un avis de taxe d’habitation par exemple.

Votre contrat de travail

C’est la pierre angulaire de votre dossier de location. Un contrat de travail en CDI est synonyme de sécurité et de régularité. Ce qui confortera le propriétaire dans votre capacité à lui régler les loyers que vous lui devrez. C’est donc un élément indispensable à joindre à votre dossier.

Vos revenus

A dossiers équivalents, ce seront vos revenus qui feront la différence. Il s’agira donc pour finir d’ajouter à votre dossier vos 3 derniers bulletins de salaire ainsi que votre dernier avis d’imposition.

En bonus

Si ça n’est pas votre première location, vous pourrez également y ajouter vos 3 dernières quittances de loyer afin de renforcer votre dossier. Ce sont les preuves que vos derniers loyers ont bien été payés. Cela peut rassurer votre bailleur sur votre capacité à le payer en temps et en heure.

Pensez également à ajouter les bourses ou allocations dont vous pouvez bénéficiez. Ou bien encore un justificatif de revenus fonciers, si vous êtes propriétaire d’un appartement que vous mettez vous-même en location par exemple.


Dossier du dirigeant : une situation plus complexe

De la même manière qu’il peut être plus contraignant pour un dirigeant de contracter un emprunt, vous ne partirez pas forcément avec un avantage avec votre dossier de dirigeant. A la différence d’un salarié en CDI, votre profil sera perçu comme plus instable. Quels documents devrez-vous ajouter en lieu et place d’un contrat de travail et de vos bulletins de paie pour rassurer votre bailleur ?

Pièces justificatives de votre entreprise

Il faut que vous commenciez par prouver l’existence de votre société. Il vous faudra donc joindre à votre dossier un extrait d’immatriculation au registre des commerces et des sociétés, aussi appelé extrait Kbis. Idéalement, il faudra que ce Kbis soit daté de moins de 3 mois.

Si vous êtes salarié(e) de votre entreprise

Dans cette situation, bien que votre situation ne soit pas aussi sécurisante aux yeux d’un bailleur qu’un CDI, vous pourrez quand même justifier de revenus existants. Au même titre que les salariés d’entreprise, vous pourrez donc joindre à votre dossier vos 3 derniers bulletins de paie.

Si vous n’êtes pas salarié(e) de votre entreprise

Votre profil sera alors considéré comme particulièrement risqué. Votre propriétaire exigera de votre part les 2 derniers bilans comptables de votre société. Si vous n’êtes pas en mesure de les fournir, vous pourrez également demander à votre comptable une attestation de ressources pour l’exercice en cours, attestant de bénéfices.

Vous l’avez compris, le statut de dirigeant complique votre accès à la location. Heureusement il existe des solutions, comme Jump, pour faciliter vos démarches et vous concentrez sur votre entreprise. En obtenant un contrat en CDI, vous sécurisez votre aventure entrepreneuriale, et pourrez avancer sereinement sur vos projets de location.


Les autres articles qui peuvent vous intéresser :