fbpx

Prêt Immobilier : Comment emprunter quand on est dirigeant ?

Emprunter quand on est dirigeant : c’est possible ? Vous avez des projets personnels ou familiaux, et vous voulez avoir recours à l’emprunt afin de le financer ? Félicitations ! Pour mettre toutes les chances de votre côté dans cette quête de financement, nous vous avons préparé ce dossier explicatif pour vous guider étape par […]

Emprunter quand on est dirigeant : c’est possible ?

Vous avez des projets personnels ou familiaux, et vous voulez avoir recours à l’emprunt afin de le financer ? Félicitations !

Pour mettre toutes les chances de votre côté dans cette quête de financement, nous vous avons préparé ce dossier explicatif pour vous guider étape par étape sur les choses à savoir, les éléments à présenter à votre banque et les particularités qui vous concerneront en tant que dirigeant.

Emprunter quand on est dirigeant ? C’est possible mais sous certaines conditions ! Explication.


Pourquoi est-ce compliqué de faire un prêt en tant que chef d’entreprise ?

Théoriquement, toutes les professions ont accès à l’emprunt. Mais dans la pratique, votre activité de chef d’entreprise présente plus d’instabilité au yeux de votre banque que celle d’un salarié dont les revenus sont stables et garantis.

Il faudra donc rassurer votre banque sur le fait que votre société est pérenne et lui permettra d’être remboursée chaque mois des échéances que vous lui devez. Votre stabilité financière personnelle dépend directement de la santé de votre entreprise.

C’est la raison pour laquelle les banques sont d’ordinaire plus strictes envers les dirigeants qu’avec les salariés en CDI, qui reste sans doute le statut qui à ce jour vous garantit le plus facilement l’accès à l’emprunt.


Les pièces demandées pour constituer son dossier

Plusieurs éléments vous seront demandés. Si certains sont communs à toutes les professions, d’autres sont propres aux chefs d’entreprises.

Les pièces demandées pour tout le monde

Il s’agira avant tout de justifier de votre identité, de votre situation familiale ainsi que de votre domicile (avec un justificatif de domicile de moins de 3 mois).

Vous seront aussi demandés vos 2 derniers avis d’imposition et vos 3 derniers relevés de compte en banque. Sur ce dernier point, la banque voudra s’assurer de votre capacité à bien gérer vos revenus, pour identifier le risque potentiel d’un comportement trop dépensier, qui pourrait lui porter préjudice.

Enfin, la banque voudra s’assurer que votre taux d’endettement actuel laisse la place à un nouvel emprunt, l’usage étant de ne pas dépasser les 33% d’endettement, bien que des aménagements puissent être apportés sur ce point. Notamment en cas de l’existence d’un reste à vivre important, à savoir la somme d’argent qu’il vous reste une fois réglé l’ensemble de vos charges (crédits, assurances, factures etc.).

Enfin, il est préférable d’avoir une épargne disponible quand vous souhaitez emprunter. Il est d’usage d’avoir une épargne disponible égale à 10% au moins du prêt que vous souhaitez contracter.

Les pièces demandées aux dirigeants

Nous pouvons désormais passer aux éléments qui vous seront demandés en tant que dirigeant. Il s’agira ici de prouver que la santé financière de votre activité est suffisante pour vous assurer des revenus stables et réguliers.

La banque exigera ainsi que vous lui transmettiez au minimum les 3 derniers bilans d’activité de votre entreprise. Elle aura également besoin des statuts de votre entreprise ainsi que de l’arrêt comptable de votre entreprise.

Sachez que certains revenus ne seront pas pris en compte, notamment les revenus provenant de l’étranger si votre entreprise n’est pas basée en France. Les revenus versés en dividendes sont également traités avec une décote de 70 ou 80%, étant plus imprévisibles que le revenu fixe que vous vous versez.


Les astuces pour emprunter en tant que dirigeant

Comme vous pouvez le constater, la liste des éléments à vérifier et à fournir est particulièrement longue. Elle l’est encore plus si vous êtes dirigeant. Quelles solutions s’offrent à vous pour vous permettre de réaliser vos projets et obtenir ce prêt tant attendu ?

Passer par un courtier

Les courtiers jouent le rôle d’intermédiaire et de négociateur entre vous et les banques. Ils disposent donc généralement d’un réseau de partenaires bancaires suffisamment vaste pour vous mettre en relation avec les banques disposées à recevoir les entrepreneurs.

Cela peut donc faciliter l’obtention d’un premier rendez-vous, ou de meilleures conditions si vous remplissez l’intégralité des conditions cités plus haut.

Pour autant cela ne vous offrira aucun passe droit particulier et ne vous dispensera pas de fournir les documents nécessaires à la constitution de votre dossier. Passer par un courtier ne vous apportera donc aucunement la garantie d’obtenir le prêt dont vous avez besoin.

Une solution innovante : faites-vous embaucher par Jump !

En passant par Jump en tant que dirigeant(e), vous obtenez un contrat de travail et les bulletins de paie dont vous avez besoin pour obtenir votre emprunt. Votre entreprise nous verse le montant de votre choix, Jump vous salarie en CDI et vous transmet chaque mois les bulletins de paie du salaire que vous aurez choisi.

Désormais salarié, vous pourrez retourner voir votre banque avec ce CDI, ces fiches de paie tant convoitées et ainsi réaliser les projets d’achats immobiliers dont vous rêviez.


Les autres articles qui peuvent vous intéresser :