Autoentrepreneur

Qu’est-ce que le statut d’auto-entrepreneur ?

Le statut d’auto-entrepreneur est un régime simplifié et souple au niveau des entreprises individuelles. Il permet de profiter de démarches simplifiées pour créer une société à but lucratif. Il s’adresse donc à certaines entreprises commerciales (artisanales par exemple) ainsi qu’à celles proposant des prestations de service.


Quels sont ses avantages ?

L’un des plus grands avantages de ce régime réside dans la simplification des procédures lors de la création d’une société, et tout au long de la vie du statut. Il permet de bénéficier d’un régime fiscal et social simplifié, déclarer ses revenus et régler les charges est donc simple et rapide.

Quelles sont les conditions d’obtention de ce statut ?

Pour bénéficier de ce statut, il faut répondre à quelques critères. Vous devez posséder une adresse en France, être majeur ou être un mineur émancipé. De même, vous ne devez pas disposer d’un statut de travailleur non salarié. Toutefois, une carte de séjour temporaire est indispensable pour les ressortissants hors de l’Union Européenne.

Inconvénients du statut d’autoentrepreneur

Ce statut d’indépendant comporte de nombreux inconvénients :

  • Le risque illimité sur les dettes contractées
  • Il ne récupère pas la TVA
  • Aucun frais professionnel n’est pris en compte, c’est impactant, car les impôts sont prélevés sur le CA, peu importe le montant des charges associé
  • L’absence d’assurance chômage (contrairement au portage salarial)
  • Les plafonds de revenus relativement bas (176 200 euros de CA HT pour les activités de vente de marchandises et fourniture de logement, et 72 500 euros de CA HT pour la prestation de services.