fbpx

Assurance Chômage : Un dirigeant y a-t-il droit ?

Qu’est-ce que l’assurance chômage ? L’assurance chômage est un système de protection sociale qui a été créé en 1958 et qui a pour mission d’indemniser les personnes ayant perdu leur activité. L’assurance chômage a également pour objectif de favoriser la reprise d’activité, notamment grâce à l’encadrement de Pôle Emploi et des nombreuses structures gravitant autour. […]

Qu’est-ce que l’assurance chômage ?

L’assurance chômage est un système de protection sociale qui a été créé en 1958 et qui a pour mission d’indemniser les personnes ayant perdu leur activité. L’assurance chômage a également pour objectif de favoriser la reprise d’activité, notamment grâce à l’encadrement de Pôle Emploi et des nombreuses structures gravitant autour.

Lorsque l’on travaille dans le secteur privé, l’on cotise au chômage et la somme cotisée est proportionnelle au salaire touché. L’employeur cotise également, au même titre que le salarié.

Mais en tant que dirigeant d’entreprise, peut-on toucher le chômage ?


Peut-on créer une entreprise et converser son chômage ?

Monter sa boîte lorsque l’on est déjà au chômage est tout à fait possible, cela n’empêche d’ailleurs pas de maintenir intégralement ses indemnités Pôle Emploi.

L’entrepreneur a le choix entre maintenir ses indemnités mensuelles, et bénéficier de l’Acre (anciennement AccreAide aux créateurs ou repreneurs d’entreprise). L’Acre permet de recevoir ses indemnités sous forme de capital en un voire deux versements.


Assurance chômage et dirigeant : est-ce possible ?

L’assurance chômage pour dirigeant est dans la grand majorité des cas impossible. Cela est d’ailleurs souvent considéré comme une injustice par les chefs d’entreprises et entrepreneurs. Ils se plaignent en l’occurence de payer des charges sociales conséquentes, qui avoisinent celles de leurs salariés, mais sans bénéficier des mêmes avantages.


Droits au chômage après une liquidation judiciaire

Lorsqu’un dirigeant ou mandataire perd son activité à la suite d’une liquidation judiciaire, il n’est pas couvert par l’assurance chômage car il n’existe aucun lien de subordination entre lui et son entreprise. De plus, il n’a pas cotisé à l’assurance chômage, donc ne peut bénéficier de sa couverture.


Gérant non salarie et pole emploi

Un gérant non salarié n’a pas de contrat de travail avec son entreprise, et par conséquent n’a pas cotisé au chômage. Il ne pourra prétendre à des indemnités Pole Emploi en cas de perte d’activité.


Dirigeant assimilé salarié et chômage

Le statut de dirigeant assimilé salarié comporte de nombreux avantages en termes de couverture sociale. Un des avantages est qu’il permettra au dirigeant d’être soumis au régime général de la sécurité sociale. En revanche, il ne permet pas d’ouvrir des droits à l’assurance chômage, et ce même s’il cotise !


Président de SAS et chômage

Un président de SAS est assimilé salarié, ce statut ne permet pas de cotiser au chômage, et donc ne permet pas non plus de toucher l’assurance chômage en cas de perte d’activité.


Les solutions pour cotiser au chômage quand on est dirigeant

Souscrire à une assurance chômage privée

Presque toutes les compagnies d’assurance proposent une assurance perte d’emploi pour dirigeant. Ce produit existe depuis un certain temps mais comporte son lot de contraintes :

  • Plusieurs exercices positifs
  • Minimum de fonds propres (la somme dépend de la compagnie)
  • Cotiser 1 an avant de pouvoir bénéficier de ses indemnités
  • Le prix est très élevé (>300 € / mois)

Se faire embaucher en CDI par Jump

Jump vous embauche en CDI et vous permet de devenir consultant dans votre propre entreprise. Cela ne change rien à votre statut, rien à vos fonctions, rien à votre rémunération ni à son coût. En bonus : vous bénéficiez des mêmes avantages que vos salariés. Pour en citer quelques-uns :

  • Vous cotisez à l’assurance chômage
  • Vous êtes en CDI et recevez des fiches de paie tous les mois
  • Vous êtes à la sécurité sociale
  • Vous avez une mutuelle (si vous le désirez) et cotisez à taux plein à la retraite
  • Vous accédez à la formation

Jump coûte 99€ par mois par dirigeant que vous souhaitez inscrire. Pour toute demande d’information, n’hésitez pas à nous contacter en cliquant sur la petite bulle de chat en bas à droite.


Les autres articles qui peuvent vous intéresser :