Comparatif : quelles sont les meilleures sociétés de portage salarial ?

Par
Pierre-Jean Fabas
Oct 15, 2021

Pierre-Jean Fabas est formateur pour adultes en droit social et techniques de paie depuis 20 ans.

Par
Pierre-Jean Fabas
Oct 15, 2021

Pierre-Jean Fabas est formateur pour adultes en droit social et techniques de paie depuis 20 ans.

Vous êtes prêts à vous lancer en tant que salarié porté ?

Et vous vous posez cette question de base : quelle est la meilleure société de portage salarial ?


Pas évident d’y répondre quand on sait que plus de 360 entreprises de portage salarial opèrent en France selon une récente étude Xerfi.


Dans cet article, nous avons fait le tour du marché en essayant de comparer de manière objective les différentes sociétés de portage présentes en France. Sans plus attendre, on vous partage nos découvertes.

Dans la catégorie
Découvrir le portage
Voir d'autres articles
Inscrivez-vous à la newsletter
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Vous êtes prêts à vous lancer en tant que salarié porté ?

Et vous vous posez cette question de base : quelle est la meilleure société de portage salarial ?


Pas évident d’y répondre quand on sait que plus de 360 entreprises de portage salarial opèrent en France selon une récente étude Xerfi.


Dans cet article, nous avons fait le tour du marché en essayant de comparer de manière objective les différentes sociétés de portage présentes en France. Sans plus attendre, on vous partage nos découvertes.

Quelle méthodologie pour effectuer le comparatif ?

Jump propose aussi des services de portage salarial, nous avions donc à cœur pour cet article d’adopter une méthodologie objective et vérifiable.


Pour cela, nous avions plusieurs options.


Nous aurions pu comparer les tarifs pratiqués par les différentes sociétés de portage. Malheureusement c’est un exercice long et difficile, surtout quand on connaît le nombre d’acteurs existants en France. C’était également un exercice limité car il existe des dizaines de critères autres que le prix pour évaluer une entreprise de portage salarial.


Nous aurions pu comparer les fonctionnalités et les options proposées par les différents acteurs. Mais là encore, nous aurions fait face à une difficulté : comment savoir si telle ou telle option est vraiment importante en tant que salarié porté ? Comment maintenir un classement objectif ?


À défaut, nous avons basé notre classement sur l’analyse des avis laissés sur Google et sur les plateformes d’avis. Nous avons en effet considéré que si un nombre suffisant d’avis sur une entreprise de portage salarial, c’était un bon moyen d’évaluer les services qu’elle proposait.


Voyons maintenant comment nous avons fait cela dans le détail.

Les sources de données de notre classement

Nos sources pour les sociétés de portage

Pour faire notre classement, il a fallu d’abord créer une liste des sociétés de portage existantes.


Pour cela, nous avons compilé les données de trois sources :

  • L’annuaire de la Fédération des Entreprise de Portage Salarial (FEPS)
  • L’annuaire du Syndicat des Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial (PEPS)
  • L’annuaire du site guideduportage.com


Cette première étape nous a permis d’identifier 125 entreprises de portage.


De cet échantillon, nous avons pu retenir 19 sociétés qui avaient collecté plus de 10 avis.


Évidemment, cela exclut les sociétés de portage récentes comme Jump qui n’ont pas encore collecté assez d’avis. Mais cela permet de conserver les sociétés qui ont reçu suffisamment d’avis pour que la note soit significative.

Nos sources pour les avis

Pour établir un classement qui soit crédible, nous nous sommes penchés des avis sur les sociétés de portage en France.


Pour éviter de prendre en compte des avis manipulés ou faux, nous nous sommes concentrés sur deux sources :

  • Google My Business : La plateforme proposée par Google aux entreprises. Les faux avis y sont facilement repérables et les mauvais avis y sont difficiles à faire supprimer. A noter : nous n’avons pris que les avis associés au siège des entreprises, pour éviter d’avoir des biais locaux.
  • Les plateformes de type Truspilot, Avis Vérifiés ou Ekomi. Ces plateformes garantissent l’authenticité des avis qu’elles reçoivent. Il est également très difficile de faire supprimer un avis négatif sur ce genre de site.


Capture d'écran d'un avis sur une société de portage posté sur Trustpilot
Ce genre d’avis extrêmement négatif tend à prouver que les sociétés de portage ne peuvent pas supprimer les avis négatifs. Ici, un avis sur la plateforme Trustpilot



Une fois les avis collectés, nous avons constaté que peu d’entreprises de portage salarial ont plus de 10 avis. Nous avons deux hypothèses pour expliquer ce petit nombre :

  • Les sociétés de portage salarial les moins vertueuses préfèrent sans doute éviter de créer des pages où leurs clients sont libres de les critiquer. Cet exercice serait sans doute trop dangereux pour elle.
  • Le marché du portage salarial est très concentré en France avec une dizaine de gros acteurs et des dizaines de petits acteurs. Ces derniers n’ont pas la taille critique nécessaire pour collecter des avis en nombre sur Internet.

La méthode de classement

Il nous a paru important dans notre classement de pondérer les notes en fonction du nombre d’avis reçus par l’entreprise de portage salarial. En effet, la note d’une société qui a reçu plus de 200 avis nous semble plus crédible que la note d’une société pour laquelle nous n’avons que 10 avis disponibles (il est en effet plus facile de manipuler 10 avis que 200).


Pour cela, nous avons appliqué les formules suivantes :

  • Si l’entreprise avait moins de 50 avis, nous pondérions sa note finale en la multipliant par 0.95.
  • Si elle en avait entre 50 et 100, nous multipliions par 0.975.
  • Si l’entreprise avait entre 100 et 200 avis, nous conversions la note telle quelle.
  • Enfin, les entreprises avec plus de 200 avis voyaient leur note finale multipliée par 1.025.


Cette méthode est critiquable, mais elle a le mérite d’être compréhensible par tous.


Capture d'écran d'un avis sur la page Google d'une société de portage salarial
Un avis positif sur une société de portage sur Google

Quel est le résultat du classement ?

Et voici le résultat de notre étude. D’après les avis, Prium est la meilleure société de portage, devant OpenWork et 2I Portage.


Nom de la société de portage

URL

Nombre d'avis collectés

Note finale pondérée

PRIUM PORTAGE

prium-portage.com

212

4.9

OPENWORK

openwork.co

192

4.8

2I PORTAGE

2iportage.com

89

4.8

RH SOLUTIONS

rh-solutions.com

1237

4.7

CEGELEM

cegelem.fr

111

4.7

TIPI (BNPSI & BTPORTAGE)

tipiportage.org

25

4.7

PORTAGEO

portageo.fr

72

4.6

STA PORTAGE

sta-portage.com

140

4.6

WEBPORTAGE

webportage.com

74

4.6

WE ARE PORTAGE

weareportage.fr

44

4.6

PORT-UP

port-up.fr

20

4.5

EGS PORTAGE SALARIAL

egs-portage.fr

43

4.5

PORTALIA

portalia.fr

92

4.4

ITG

itg.fr

189

4.3

ABC PORTAGE

abcportage.fr

78

4.2

GROUPE AVS

avsconcept.fr

17

4.2

AGC AKUIT

agc-portage.com

17

4.0

DIDAXIS

didaxis.fr

51

3.9

AD'MISSIONS

admissions.fr

124

3.6


Pour vous permettre de vérifier la méthode et suggérer des modifications, nous avons partagé notre source de données et d’analyse sur la page suivante.


Comment choisir la bonne entreprise de portage salarial ?

Les avis, c’est bien. Mais ce n’est pas forcément la panacée. Alors, quels sont les autres critères que l’on peut prendre en compte pour trouver la meilleure société de portage salarial ?

Les frais de gestion

Les frais de gestion, c’est le montant que la société de portage salarial vous facture pour ses services. La plupart des entreprises de portage salarial prélèvent un montant de votre chiffre d’affaires compris entre 3 et 10% (Note : Jump a choisi de prélever un abonnement de 79 euros par mois).


Pour évaluer de manière précise le coût de votre société de portage salarial, vous pouvez demander une simulation basée sur votre chiffre d’affaires. Pour avoir une estimation la plus précise possible, vous pouvez demander une simulation avec fiche de paie. Cela vous permet de vérifier que l’entreprise ne prélève pas de frais cachés.


Ensuite, vous pouvez comparer le ratio salaire net reversé / chiffre d’affaires total hors taxe pour choisir l’entreprise qui vous reverse la part la plus importante.


Dernier point concernant le coût : assurez-vous que votre entreprise de portage ne facture pas l’assurance RC pro à part. Chez Jump, elle est par exemple comprise dans les 79 euros.

La gestion des frais professionnels

La possibilité de déduire les frais professionnels est un des grands avantages du portage salarial. Mais toutes les entreprises de portage ne fonctionnent pas de la même façon.


Nous vous invitons donc à poser les questions suivantes aux sociétés qui ont retenu votre intérêt :

  • Quels sont les frais professionnels pris en charge ? 
  • Est-ce que des limites sont imposées sur le montant des frais ? 
  • Comment est-ce que les frais pros peuvent être soumis ? (Envoi par e-mail ? Partage dans une interface web ?)
  • Enfin, en combien de temps les frais sont-ils remboursés une fois qu’ils ont été soumis ?

Les spécialités

Certains métiers comme l’immobilier ou la formation requièrent des options particulières. Si vous exercez l’un de ces deux métiers, assurez-vous que l’entreprise que vous choisissez est adaptée à votre activité.

Le temps de réponse

Au quotidien, une entreprise qui met du temps à répondre à vos questions ou répond de manière imprécise peut être un poison. Et c’est malheureusement un problème répandu.


Avant de choisir votre société de portage, vérifiez les moyens d’échange qu’elle propose (email ? Messagerie instantanée ? Téléphone ?) et à quelle vitesse elle semble répondre à vos questions. Cela vous évitera les mauvaises surprises.


Un exemple d’avis négatif portant sur le temps de réponse d’une société de portage.

La qualité du produit

Les premières sociétés de portage sont apparues à la fin des années 1980. Et pour beaucoup de sociétés de portage, l’adaptation au numérique n’a pas été facile.


Concrètement, cela se voit dans les interfaces que certaines proposent. Pour beaucoup, le service est limité et oblige à multiplier les échanges d’email ou les coups de téléphone.


Nous voici arrivés à la conclusion de cette recherche. Nous espérons que ce classement des sociétés de portage salarial vous aura aider à trouver le bon partenaire pour gérer votre indépendance !


Dans la catégorie
Le portage au quotidien
Voir d'autres articles
Inscrivez-vous à la newsletter
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.